Nous recherchons activement des terrains "sécurisés" sur lesquels des chats trop sauvages pour être adoptés pourront vivre paisiblement, en toute liberté. Consultez notre rubrique "nous aider".

​Communication importante!

ATTENTION :

Durant cet été, nous réalisons des travaux de rénovation/mise en conformité du refuge.

Pendant cette période, nous ne pouvons pas admettre/prendre en charge de nouveaux animaux.

Nous vous recommandons de contacter les autres refuges et associations de la région.

Merci de votre compréhension.

Le refuge en quelques mots

L'histoire de la W.A.H.F. (world animal handicap foundation) commence en 1990 avec Lina, petite Teckel à poil dur, devenue paralysée de l'arrière-train à l'âge de trois ans suite à une hernie discale. Hormis son handicap, Lina - hélas aujourd'hui décédée - était une petite chienne dynamique, en pleine santé et respirant la joie de vivre.
Ne trouvant aucune réponse adaptée en Belgique, la solution est découverte aux Etats-Unis : là bas, un couple s'occupait depuis plus de 20 ans d'appareiller des animaux paralysés.
Comment rendre les appareillages accessibles à la plupart des maîtres d'animaux handicapés ?
Impossible également, à cette époque, d'importer des prothèses des Etats-Unis car les prix devenaient vite exorbitants.

Michèle Mommer, propriétaire de Lina, a eu l'idée de former un groupe d'entraide. D'abord organisé de manière informelle, le groupe s'est ensuite structuré en une a.s.b.l. baptisée W.A.H.F.

Avec le soutien de vétérinaires, de kinésithérapeutes et d'artisans prothésistes, la W.A.H.F. a appareillé quelques 250 animaux - des chiens pour la plupart mais aussi quelques chats. A présent, l'intervention de la Wahf se limite à orienter et à conseiller.

 

Peu à peu, le refuge a "glissé" vers le secours aux déshérités de la vie, qu'ils soient ou non physiquement diminués, car l'évidence nous est apparue sans équivoque : LA SEULE VRAIE SOUFFRANCE d'UN ANIMAL ET LE PLUS PENIBLE DES HANDICAPS SONT CEUX QUI RESULTENT DE L'ABANDON. C'est ainsi que des actions d'hébergement, de reconditonnement physique et comportemental et de replacement d'animaux orphelins se sont développés. Les implantations urbaines sont privilégiées - malgré toutes les difficultés rencontrées.

 

Parallèlement, le refuge s'engage dans le combat militant pour la reconnaissance des droits de l'animal et le respect de sa condition, de sa sensibilité et des ses besoins éthologiques.

 

Aujourd'hui, le refuge, implanté à Bruxelles, est toujours géré par Michèle Mommer grâce à l'aide indispensable des bénévoles.

Les animaux à parrainer

Certains animaux, trop âgés, ayant des maladies chroniques ou trop "sauvages" n'auront probablement jamais la chance d'être adoptés. Ces animaux sont un coût pour le refuge et vos dons sont précieux. Vous pouvez aussi devenir famille d'accueil pour socialiser les plus peureux et leur donner une chance d'être adopté par la suite.

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Dons et ventes d'objets

Vos dons matériels sont les bienvenus, s'ils sont dans un bon état général et encore utilisables, nous pourrons vendre à prix démocratiques, petits meubles, accessoires pour animaux, livres, vaisselles, et autres au profit des animaux abandonnés. Rendez-vous dans  la brocante de la wahf ou sur 2emain.be

Voici notre dernière émission radio, nous avons été accueillis comme des rois par l'équipe de "comme sur des roulettes" :-) Pour nous écouter, cliquez ici !